(aujourd'hui, c'est série) le Trône de fer # saison 3

Publié le par Za

J'avais commencé ce billet à la fin du huitième épisode de cette troisième saison. Donc, en toute logique, je n'avais pas encore vu les deux derniers. D'où mon détachement. Puis, je me les suis avalés, les deux à la suite, ce que je ne saurais trop vous déconseiller. Voici donc le début de cette chronique, qui allait guillerettement vers la conclusion de ces dix épisodes avec l'innocence d'un agneau la veille de Pâques...

 

Rien de bien original, aujourd'hui, si ce n'est l'affirmation piteuse d'une addiction programmée. Après les deux premières saisons avalées en un temps record - même si certains ont fait pire que moi, je le sais - voici la troisième, goulûment engloutie à des heures où, si l'on considère les températures extérieures, faire autre chose serait carrément risqué. Ce préambule étant posé - et dieu sait si j'aime poser les préambules - vautrons-nous joyeusement dans la noirceur de ce troisième opus. Rassurez-vous cependant, je ne révèlerai rien de l'intrigue, ce qui, avouons-le, confine à l'exploit.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, ou ce que vous en penserez, mais cette troisième saison me semble plus féminine que les précédentes. Non pas que le velu belliqueux ait cédé sa place aux filles, mais disons que face à Brienne de Tarth, bien des guerriers la ramènent moins. Et si je vous dis que sa seule présence a réussi à me rendre Jaime Lannister presque sympathique, vous entreverrez immédiatement le génie de cette femme. Un mètre quatre-vingt-dix de grande classe, tout en armure, hauteur morale, intégrité, des valeurs peu portées dans ces contrées perfides. Mention spéciale donc à l'impeccable Gwendoline Christie, chouchou incontesté de ces dix épisodes - même si mon coeur bat toujours pour notre cher Tyrion mais c'est une autre histoire.

(aujourd'hui, c'est série) le Trône de fer # saison 3
(aujourd'hui, c'est série) le Trône de fer # saison 3

D'autres figures féminines dans cet univers joyeux, où les femmes, si elles servent toujours à la réjouissance du mâle en arme, n'en tirent pas moins leur épingle du jeu, enfin, leur glaive du tas de viscères. Il y a l'épatante Ygrid, sauvageonne farouche, découvrant l'amour dans les bras de Jon Snow, qui se révèle en puceau surdoué.

(aujourd'hui, c'est série) le Trône de fer # saison 3

Et l'obstination d'Arya Stark, se forgeant une âme de tueuse, prête à tenir tête aux géants se posant en travers de sa route, magnifique teigne, le parfait personnage pour qui trembler, et qui pourtant résiste à tout, là où ceux que l'on croyait indestructibles se font avoir comme des bleus. Même si Tyrion garde la tête haute et reste très classe comme mec... Je me permettrais pourtant de protester avec la dernière énergie contre le sort insoutenable infligé à Theon Greyjoy, qui a pourtant la vertu de mettre en route un nouveau personnage féminin pas piqué des hannetons, sa soeur Asha. En l'occurence, ce n'est évidemment pas le talent des scénaristes qu'il faut ici saluer mais le génie de George R. R. Martin, créateur de personnages aux innombrables facettes, car derrière l'univers de Westeros, n'oublions jamais que se cache un auteur de livres, qui a écrit tout ça avec des mots, imprimés sur du papier.

Je terminerai pourtant cette dithyrambe avec une touche de perplexité devant la rage déployée par les protagonistes à se disputer une pièce de mobilier aussi vilaine, angoissante et somme toute si peu confortable que ce trône forgé dans la défaite des ennemis - sauf Tyrion, qui pour l'instant semble se moquer absolument de grimper sur l'affreux machin, mais je peux me tromper.

George R.R. Martin assis sur le bidule...

George R.R. Martin assis sur le bidule...

Voilà. Mais tout ça, c'était avant. Avant le fameux neuvième épisode, celui qui en a traumatisé plus d'un, celui qui m'a faite pleurer - comme je ne l'avais pas fait depuis la mort du docteur Mark Green. Et ne faites pas les marioles, parce que, à part mes lecteurs adorés qui n'ont pas la télé*, tout le monde se souvient de la mort de Mark Green.

Je vous engagerai donc à poursuivre votre quête du Trône de Fer ou à vous jeter dedans si ce n'est déjà fait. Tout en vous prévenant que cette troisième saison est éprouvante pour les nerfs, les miens en tout cas. Mais je n'en attends pas moins la suite avec fébrilité...

*J'ai au moins trois lecteurs a-télévisés, je les aime et je ne leur en veux pas, tout comme je sais qu'ils me pardonnent mes coupables addictions télévisuelles...

Commenter cet article

The King of the Var West 10/08/2013 16:20

Ben voyons, sur la première photo, on a l'impression de quelqu'un qui passe sa tête à travers un décor en carton pâte à l'entrée d'un cirque de campagne...
Bon, je t'accorde que la meuf à droite est bien belle, mais cette photo en N&B n'a rien à voir avec le reste. Désolé pour celles qui vont me traiter de macho.
Et puis j'ai regardé un bout de la vidéo des réactions des téléspectateurs, les pôvres, ils réagissent à quoi ? Au montant de la facture de leur abonnement téléphonique ? Faudrait qu'ils se calment un peu...
Allez, Bizettes, je t'en veux pas de payer la redevance télé...

Za 10/08/2013 22:38

Je paie ma redevance pour financer le service public de l'audiovisuel, ce qui n'a rien à voir avec Game of Thrones - que j'ai regardé en streaming... Cette redevance finance également Radio France, c'est dire si je l'amortis tous les ans ! Je place cette "taxe" au même niveau que mes impôts, même si j'écoute plus la radio que je ne regarde la télé...
biZettes aussi, my King !

Céline - Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait LIVREsse 05/08/2013 15:14

C'est vrai, cette saison met les femmes à l'honneur mais cela ne les empêche pas d'en payer rudement le prix ! Quel final ! Quelle saison ! Quelle série ! Tout comme toi, j'en redemande et en suis réduite à émettre des hypothèses sur celui/celle qui remportera au final ce vilain siège ;-)
Merci pour ce billet passionné et passionnant Za !
Bises

Céline 06/08/2013 00:44

Oui, je l'ai vue, après coup ! Ai eu la même réaction que toi. C'est mon homme qui a "payé" : le bougre, il avait vu l'épisode avant moi et attendait patiemment ma réaction ! Grrrrr !

Za 05/08/2013 21:43

Et du coup, je serais tentée de me ruer sur les (nombreux) livres...
Pour rire, as-tu vu cette vidéo compilant les réactions de téléspectateurs devant ce qu'il faut désormais appeler les "noces pourpres" ?
http://www.youtube.com/watch?v=78juOpTM3tE
(moi, je pleurais, une main devant la bouche, incrédule...)