joseph fipps

Publié le par Za

joseph fipps

Précieux, très précieux, cet album !

Joseph Fipps est en colère. Très en colère contre sa mère qui, rabat-joie comme toutes les mères, l'empêche de vaquer à ses occupations. Pourquoi ne pourrait-il pas grimper à l'échelle pour s'approcher de la plus haute branche du marronnier où se cache le nid du chardonneret ? Qui a décidé qu'à cinq ans, on était trop petit ? Alors la colère monte, jusqu'à la phrase, celle qu'on dit en désespoir de cause : "Tu es méchante et je veux une autre mère !" Nadine Robert donne alors tout pouvoir à l'imagination du petit garçon. Et s'il était un griffon ? Et s'il était adopté par une mère morse ?

joseph fipps

Joseph Fipps. Le titre, le prénom, le nom, le personnage est là, il existe, de façon officielle, tout patronyme dehors, planté dans ses bottes même s'il fait beau. Le texte - franchement excellent - cède parfois la place à l'image qui se divise, rythme l'histoire, s'étend le long de banquises paisibles, s'abrite sous des arbres accueillants. Les dessins sont précis, délicats, extraordinairement vivants, sans cesse en mouvement. Joseph nous offre une jolie palette d'émotions, tout y passe : l'émerveillement, la colère, la tristesse, la joie. Un petit garçon plus vrai de nature, un bonhomme à ne pas présenter à un Yark affamé...

joseph fipps

Joseph Fipps est un bel album dans tous les sens du terme. Un beau moment de lecture, tout empreint de tendressse, mais aussi un bien beau livre. Couverture solide au carton velouté, papier épais, mat. Et une typographie confortable dont la taille change comme l'intensité de la voix lorsqu'on lit le texte. J'avais déjà passablement craqué pour la frimousse d'une demoiselle Wardé. Je crois bien que Geneviève Godbout est en train de devenir une de mes illustratrice fétiches...

 

joseph Fipps

Nadine Robert & Geneviève Godbout

La Pastèque, 2012

 

Joseph Fipps a aussi croisé la route de Fantasia,

de Gabriel au bord de la Mare et de Maryline...

 

Les éditions de la Pastèque seront au Salon de Montreuil - stand A23 en face de l'Archipel BD - et y fêteront leurs 15 ans !  Je ne manquerai pas de leur rendre une petite visite, histoire - entre autres - de me faire dédicacer Le lion et l'oiseau par Marianne Dubuc !

Demandez le programme !

joseph fipps

Commenter cet article

sophie/vicim 21/11/2013 22:58

Noté !

Za 08/12/2013 19:30

;o)

L'or des chambres, l'Or rouge 21/11/2013 08:59

Très très mignon, les illustrations sont délicieuses... A croquer ;0)

Za 08/12/2013 19:29

C'est tout simplement irrésistible !

MarieFrance 20/11/2013 15:38

Mais que c'est beau!! brin désuet mais super charmant ^^

Za 20/11/2013 15:42

T'as juste envie d'embrasser le minot à chaque page ! C'est comme avec les nôtres, ils font des conneries, on pourrait les tordre, mais en fait, ils sont trop choupinounets. Qui oserait nous dire le contraire, d'ailleurs ?
Plus sérieusement, je pense que ça pourrait plaire à Miss n°3 !