lulu et le cheval qui danse

Publié le par Za

 

Et revoilà Lulu Vroumette, la tortue à couettes !

Vous savez sans doute qu’ici, on adore cette série et le travail de Frédéric Pillot en général. Je ne vais pas vous refaire le coup des impayables oiseaux bouffis. Encore que, cette fois-ci, notre dessinateur chouchou atteigne, à mon sens, à la quintessence du volatile replet.

lulu et le cheval qui danselulu et le cheval qui danse

Dans cet opus, Lulu fait sa mystérieuse. Que cache-t-elle à ses amis, que fait-elle de tous ces sacs de navets qu’elle trimballe inlassablement ? La couverture le dévoile : elle a rencontré un cheval magnifique et fier de la race des lipizzan, un cheval qui danse. Mais que fait-il seul, abandonné dans cette clairière ?

Lulu est un personnage attachant, énergique, déterminé et l’on est chaque fois heureux de la retrouver. On s’attache à ses aventures optimistes qui mettent en avant l’amitié et l’entraide.

Mais vous vous doutez que j’aime avant tout ces albums pour l’art de Frédéric Pillot. Je ne me lasse pas de ce fouillis grouillant de vie. Chaque brin d’herbe frémit, et pas une fleur, pas un champignon qui n’ait reçu l’attention qu’il mérite. Je décernerai d’ailleurs un prix spécial aux irrésistibles plantes potagères, à la cuisine de Lulu où j’irai bien éplucher quelques navets moi aussi !

lulu et le cheval qui danse
lulu et le cheval qui danse

La nature sert d’écrin aux personnages, des animaux qui peuplent ce récit de regards si parlants qu’ils pourraient sans complexe se substituer au texte. On pourrait disséquer chaque image, en étudier la construction, s’esbaudir devant les couleurs. Et c’est chaque fois la même chose : une fois l’histoire achevée, on revient immanquablement sur chaque double-page, juste pour le plaisir d’y dénicher une libellule ahurie, une mésange en forme de lune, l’aigrette fragile d’un pissenlit…

Ruez-vous sur ce Lulu grand cru !

 

Lulu et le cheval qui danse

Daniel Picouly & Frédéric Pillot

Magnard Jeunesse, 2013

 

Lulu et le cheval qui danse par Daniel Picouly
tous les livres sur Babelio.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jesus 15/04/2014 16:53

J'avais découvert le travail de Pillot avec La hache du pouvoir il y a déjà pas mal d'années et là je vois qu'il est au sommet de son art!

L'or rouge 11/12/2013 14:21

Lulu est un personnage que j'ai envie de découvrir depuis quelque temps (et je confirme les albums ne sont pas réservés qu'aux enfants, ces derniers temps j'ai une folle envie d'en lire et d'en dévorer... Curieux, serais ce un retour en enfance ??!! ;0) En tout cas les illustrations de celui ci me semblent tout à fait délicieuse !! Gros bisous Za, bonne semaine

sophie/vicim 28/11/2013 23:08

Je ne connais que les dessins animés lulu vroumette... J'aime beaucoup les dessins que tu présentes.

Za 09/12/2013 12:12

Y des moments comme ça... La blogosphère est un univers très chronophage, écrire les chroniques, c'est déjà du boulot !
;o)

Violette 08/12/2013 21:30

je ne viens plus souvent, je sais... mais je ne vais plus souvent nulle part :( Bises et bonne semaine!

Za 08/12/2013 19:29

Les illustrations sont très supérieures aux images du dessin animé ! Tu devrais tomber sous le charme de ces livres...

Violette 28/11/2013 21:43

quelles belles couleurs !

Za 08/12/2013 19:28

Eh salut, Violette ! Quel plaisir de te voir par ici ;)
Les couleurs sont en effet superbes et participent grandement à l'attrait de ces dessins !

Syl. 28/11/2013 13:12

Bonjour ! je dois faire un cadeau et je note cet album. La petite fille de presque 30 ans adorent les chevaux !

Za 08/12/2013 19:27

Hello Syl ! Qui a dit que les albums étaient exclusivement destinés aux enfants ?
;)

Margotte 28/11/2013 10:14

Les dessins sont tout simplement superbes !!! et ces couleurs !!! je le veux !!! Je passe en librairie tout à l'heure, je crains le pire pour mon banquier ;-)

Za 08/12/2013 19:26

Non, ton banquier va bien, lui ! Ton compte en banque, en revanche... Le mien a survécu à Montreuil, un miracle !
Et Petitou a eu sa deuxième dédicace de Frédéric Pillot !