comment fonctionne une maîtresse

Publié le par Za

comment fonctionne une maîtresse

Il est évidemment entendu qu'une maîtresse n'est pas un être ordinaire et qu'on peine parfois à l'imaginer en dehors de l'école.

Les illustrations de Chiara Carrer présentent une maîtresse dont la silhouette immuable se pare de couleurs, de formes, se remplit de savoirs multiples. Elle se retrouve sujet de planches très instructives pour qui s'intéresse au sujet : collages, schémas, papiers de couleur, calque ou millimétré, peinture, crayon, tous moyens connus et couramment utilisés en classe.

comment fonctionne une maîtresse

Une classe que la maîtresse ne quitte guère finalement, voyant les élèves se succéder sans grandir puisqu'ils ont toujours le même âge. Et lorsqu'ils la revoient, c'est pour constater qu'elle est devenue petite, que le lieu même a rapetissé.

Le texte de Susanna Mattiangeli est à la fois drôle et touchant, tendre aussi. Il nous éclaire sur le sujet sans en percer pour autant le mystère...

A l'intérieur de la maîtresse, il y a des nombres, des tables de multiplication, des fleuves, des montagnes, l'horloge, les cinq sens, l'homme préhistorique et beaucoup d'autres choses qui, petit à petit, finissent un jour à l'intérieur des enfants.

Les bons joours, la maîtresse fait entrer dans chaque enfant juste ce qu'il faut, sans rien perdre en route. Et sans non plus se vider jusqu'au dernier de ses adjectifs.

comment fonctionne une maîtresse

A l'heure où il est de bon ton d'accuser l'école de tous les maux de la Terre, à l'heure où il est courant d'accuser les livres pour la jeunesse de tous les maux de la Terre - ah, la nostalgie de l'autodafé... - cette ode à la maîtresse est tout simplement réjouissante !

 

 

Comment fonctionne une maîtresse ?

Susanna Mattiangeli & Chiara Carrer

Rue du monde, 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sophie Hérisson 19/02/2014 14:29

Je ne connaissais pas mais c'est effectivement un double thème d'actualité !

Za 23/02/2014 16:06

Le problème (si problème il y a) c'est que nombre d'albums qui me plaisent pourraient être d'actualité...

Céline du tiroir 17/02/2014 13:42

Il est beau...

Za 23/02/2014 16:04

;)

L'or rouge 17/02/2014 13:32

Il semble vraiment très original et je suis tellement d'accord avec ta dernière phrase... Bonne semaine Za

Za 23/02/2014 16:04

J'imagine combien le climat ambiant doit te froisser...
Des bises, ma l'Or !

sophie/vicim 16/02/2014 18:21

j'adore l'idée

Za 23/02/2014 16:04

Et c'est une étude tout à fait sérieuse !
(et poétique, ce qui ne gâche rien)