premier matin

Publié le par Za

premier matin
premier matin

Des alboumes comme celui-ci, il ne vous en tombe pas entre les pattes tous les quatre matins. La rentrée est passée - elle finit toujours par passer, et on prend l'habitude de se lever le matin, de prendre la route, le cœur léger ou pas. Petit ours ne veut pas aller à l'école. Rien de nouveau, direz-vous. Si, il y a du nouveau. Il y a Fleur Oury qui signe ici son premier album. Et je suis sciée. Dès la page de garde.

premier matin

Grand ours(e) accompagne le petit sur le chemin de l'école, ce chemin sur lequel on grandit avant même d'avoir rencontré ses pairs. Fleur Oury a tout compris de la boule au ventre, de l'envie irrépressible de rester trop petit pour aller à l'école. Tout est dans le geste, simple et quotidien. Les regards changent, on apprivoise l'inquiétude, doucement, à coup de phrases bienveillantes. Et lorsque le petit ours arrive, il n'est plus si petit, il n'est plus tout à fait le même. Il est prêt. Il a appris la curiosité qui transcende la crainte.

premier matin

Je ne suis pas une technicienne de l'image. Je ressens plus que je n'analyse et ces dessins au feutre m'ont happée. La robe des ours, est mouvante, profonde. Les regards sont précis, parlants. Le chemin se peuple doucement et la classe entière arrive à bon port.

premier matin

Le texte se la joue à l'économie, quelques phrases, juste ce qu'il faut, là où un dessin est plus efficace. Rien de redondant, un chemin qui se déroule sans arrêt, sans retour en arrière. Une perfection, vous dis-je.

premier matin

Il émane de ce livre une intelligence, une douceur, une bienveillance qui vous tirerait des larmes. Premier matin est une évidence. Et Fleur Oury est une auteure à suivre d'urgence.

Premier matin
Fleur Oury
Les fourmis rouges, août 2015

logo challenge albums 2015

Commenter cet article

Violette 13/10/2015 19:14

le dessin attire l’œil d'emblée!

Za 24/10/2015 17:27

C'est un travail magnifique. Quand j'y repense, je me dis que ce pourrait aussi être un album sur la bienveillance.

zarline 03/10/2015 23:01

C'est vrai que l'effet de la fourrure est assez bluffant. Vu ton billet, il est noté.

Za 24/10/2015 17:25

Et les regards ! C'est tellement touchant !

Virginie 03/10/2015 22:49

Il faut que je trouve cet album. J'avais lu plein de bonnes critiques et la tienne me donne encore plus envoie de le lire.

Za 24/10/2015 17:25

Celui-ci est incontournable, il a tout pour devenir un classique !