Tom la tondeuse

Publié le par Za

Tom la tondeuse

Tom est heureux. A priori, ses parents le sont aussi. L'histoire s'ouvre sur une image de félicité, un intérieur coloré où vivent des gens créatifs. Aux yeux vaguement exorbités, certes.

Tom la tondeuse

Tom vit pleinement, profite de chaque instant. Tout l'intéresse, tout le passionne. Et comble de bonheur, il est serviable comme tout ! Trop peut-être. Car lorsque ses parents cèdent à sa lubie de posséder une tondeuse à gazon, son envie de bien faire le transforme en tornade destructrice.

Tom la tondeuse

Le rythme effréné de l'histoire est mené de main de maître par Sophie Pa, dont le trait colle parfaitement à l'énergie inépuisable de Tom. Pas un temps mort dans cet album qui pourrait être moralisateur s'il n'était si drôle. Car Tom est fatalement confronté aux conséquences de ses actes, et sera fort peu réprimandé par des parents pas trop rancuniers et franchement joyeux. Le dessin est remuant, presque bruyant. Pas une page qui ne soit embarquée par un mouvement, par une scène désopilante.

Tom la tondeuse

Tom est de ces personnages exutoires, qui font exactement ce qu'on ne doit pas faire lorsqu'on est est un enfant digne de ce nom, enfin digne de ce que les adultes attendent de nous, mais qui le font tellement joyeusement que c'en est une jubilation.
Tom la tondeuse est un album foutraque qui se lit à toute allure, et vous échappe presque des mains - aussi insaississable queTom, le genre de minuscule ultra-vivant qu'on aime bien rencontrer. Pas souvent.

Tom la tondeuse
Sophie PA & Brian A.M. Smith

les Editions de la Pastèque, 2015



 

Commenter cet article

severine 26/01/2016 22:12

Waoh ! J'ai un flash quand je vois ça ; le flash de l'ambiance dans la maison des barbapapas vue en coupe !!! C'est jouissif et plein de vie tout ça :)))))))

Za 11/02/2016 19:15

La maison des Barbapapas, on est nombreux à vouloir y habiter je crois ;)