la reine des truites

Publié le par Za

la reine des truites

Vous reprendrez bien une petite lichette de vacances ?

la reine des truites

Un frère, une sœur, une rivière. Pendant les vacances se jouent des aventures où, dans la liberté qu'octroie le temps sans limite et l'absence d'adultes, on peut être un autre, pirate ou reine despotique. La rivière est interdite à Ismaël et Suzie par la garde rapprochée de la redoutable Reine des Truites. Interdiction de se baigner. Le jeu n'en est plus un, des rôles qui n'en sont plus.

la reine des truites

Le texte de La reine des truites est entièrement dialogué, chaque interlocuteur étant représenté par une couleur. Rien de redondant donc, on va à l'essentiel de l'action. L'illustration plonge dans le vert des arbres, l'ombre fraiche, puis se focalise sur des enfants tout en jambes et bouilles irrésistibles.

la reine des truites

C'est une rencontre, le moment où chacun doit faire un pas vers l'autre, aller au-delà de ses peurs, l'ortie, l'insecte, l'eau vive. Certains sont de là, c'est leur rivière. Les autres sont au camping, mais se sont appropriés des territoires bien alléchants. Ce qui se joue dans cet album va bien au-delà du jeu d'été et de l'enfance. 

La reine des truites
Sandrine Bonini & Alice Bohl
Grasset Jeunesse, juin 2016

Commenter cet article

L'or rouge 31/10/2016 13:21

Oh tiens Sandrine Bonini c'est l'auteur du formidable Lotte fille pirate que j'avais adoré

Za 01/11/2016 17:13

Oui, elle était vraiment épatante, Lotte !