bon, j'avoue...

Publié le par Za

Pour Violette ,

Le désordre me coule naturellement des mains. Il me suit partout, à croire qu'il me précède.
Quel que soit le nom qu'on lui donne, il s'étend de lui-même autour de moi pour peu que je m'installe un moment. Je n'ai aucune prise sur lui, je n'ai pas l'impression d'en être responsable, il a sa vie propre.
Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours eu un recoin peu montrable, placard inouvrable, dressing interdit. Et je me crois obligée d'en avoir honte. Parfois.
Non, allez, je mens. Je ne le déteste pas, mon désordre. Je le trouve rassurant, confortable, chaleureux, rond, virevoltant, créatif, exaspérant, vivant. Aucune trahison en vue. Alors, oui, mes habits sont froissés, j'égare, je retrouve, j'entasse, j'émigre, je procrastine, je suis désordonnée. Ai-je d'ailleurs jamais eu l'intention de m'améliorer vraiment...
Que je sache, le désordre ne fait pas partie des péchés capitaux, et en ferait-il partie que cela ne changerait rien. Je n'ai jamais renoncé à la gourmandise, la colère, l'envie...

KIF_4839.JPG

photo volée sur mon lieu de travail...
"Range donc ton bureau" est un conseil que mes élèves n'ont jamais entendu,

et pour cause...

Terminons ce billet pour le moins impudique (et franchement anti-feng shui)
par un petit lexique désordonné...

bazar - en toutes lettres persanes

souk - plus à l'ouest mais pas trop

fouillis - jolie sonorité, rappelant le ravissant et cantalien lieu-dit Foufouilloux, que j'aime tant !

DSCF5208.JPG

fourbi

pagaille

bordel, foutoir - références gaillardes

capharnaüm - biblique, assez chic

panique - arrière-plan de peur, genre Karen B. ouvrant mon armoire...

merdier - désobligeant, pour le moins

oaï - typiquement marseillais, prononcer [waj]

cheni - pur helvétisme. Je crois qu'il faut traîner sur le e, ou bien ?

caillon - lorrain, pas sûre de l'orthographe

brin - Nordisme, "du brin ! " est une interjection qui, a priori, soulage...

dawa - "Dawa s'appuyant sur la notion de désordre gênant, il s'applique à compter du moment où il empêche une autre action de se dérouler normalement. C'est donc applicable à un bureau inabordable." - définition aimablement offerte par un lexicologue seine&marnais de mes amis

Cette collection est fatalement incomplète et ne pourrait que s'enrichir des contributions de chacun, comme un genre de wikibazar...

Publié dans in my heart

Commenter cet article

Violette 25/05/2011 13:00


toute une flopée de mercis complètement désordonnés. Je suis complètement fan de ton billet! :))) merci, merci, merci (tu vois, ils sont bien rangés ceux-là, un joli rythme ternaire très
géométrique) bizzzz


Za 25/05/2011 17:04



Et moi de me sentir moins seule...



severine 08/10/2010 10:07


Ah ben moi j'appelle ça un "bordel organisé" à première vue, à savoir; un bazar propre où tu t'y retrouves ^^ C'est anti feng shui quand ça ressemble à ce qu'on voit dans une certaine émission sur
M6 (et le pire, c'est que ça existe en vrai : j'ai déjà vu, Seigneur !). En un mot, c'est mignon ce petit foutoir :)


Za 10/10/2010 17:25



Mon mignon petit foutoir et moi te saluons en ce joli dimanche ensoleillé, depuis un jardin pas très rangé non plus !



The King Of The Thousands 06/10/2010 22:42


Comment on fait pour corriger une faute d'orthographe quand on a malencontreusement cliqué sur "Publier" ?

Ca fait pas rangé cette faute :-(


Za 10/10/2010 17:26



Eh ben, si tu veux, tu refais ton commentaire et j'efface toute trace du délit...



The King Of The Thousands 06/10/2010 22:41


Moi, j'aurais mis "Bureau".

Parce qu'un bureau rangé, ce n'est pas un bureau, ou en tout cas pas un bureau qui sert, au mieux un bureau pour faire une photo dans un journal de déco, au pire une pièce abandonnée, et encore,
même quand c'est abandonné, ça peut pas rester ranger, non ?

Ou alors sur une autre planète ?

Bizettes