cher Père Noël...

Publié le par Za

Pour accompagner ce post de saison, ma chanson de Noël favorite interprétée à grand coup de velours par un crooner comme on n'en fera plus...

 

 

 

 

Bon, la Marelle et moi, il y a longtemps qu'on est en phase...

Cette année, pour Noël, nous battons tous les records de télépathie.

Mais voyez plutôt:

 

pluto

 

D'accord, elle est facile mais on ne va pas toujours faire dans la difficulté, surtout l'hiver, je dois réserver mon énergie pour supporter le froid, la neige, le verglas,  tout ça...

 

Revenons à la Marelle et à cette photo captée sur leur indispensable blog:

 

 

mes-chaussons.jpg

 

Alors, d'abord, l'article s'appelle "des cabas plein la hotte". Bon début. Les cabas de Mademoiselle Héloïse font ma joie depuis longtemps, leur prix tout à fait raisonnable en faisant le cadeau idéal pour la cabaïsta que je suis. Je dis ça, je dis rien...

Mais surtout, surtout, pour ceux qui me connaissent intimement, c'est à dire qui sont déjà venus l'hiver à ma maison,  me prouvant par là-même leur amour, parce que bon, c'est pas la Laponie mais il y a des matins où quand même... Eh bien, les chaussons en photo... Ce sont tout simplement les miens !!!! Les fidèles, germaniques et increvables chaussons oranges, les mêmes je vous dis !

La preuve :

 

mes chaussons 2

 

mes chaussons 3

 

Alors bon, cher Père Noël, avec toute l'énergie que je déploie depuis plus d'un an, ici-même, à promouvoir le cabas dans tous ses états, en sac à tricot, en stockage de livres, en cartable, en réserve à idées, en déversoir de mots et d'humeurs... Ce serait quand même le diable si au pied du sapin, sous la poudreuse cantalienne, il ne se trouvait pas un joli cabas...

Publié dans in my heart

Commenter cet article