grand loup et petit loup

Publié le par Za

Voici un classique, un vrai, de ceux qu'on lit et relit, qui met tout le monde d'accord. Mais un classique vivant. Un bijou d'intelligence, de poésie. Ça ira pour la dithyrambe ou vous en voulez encore ? Parce que je peux encore fournir ! Et du pensé, du sincère, du pesé, soupesé, réfléchi, vécu.

 

gl---pl.jpg

 

Auprès de son arbre, grand loup vivait heureux. Pas l'intention de s'en éloigner, de son arbre. Pour rencontrer grand loup, il faut venir à lui. Et c'est ce qui arrive. Un point bleu à l'horizon, un petit loup, un tout petit, tellement petit qu'on n'aurait pas besoin de lui parler. Un petit loup presque insignifiant. Mais pas tant que ça finalement, parce que le lien se crée et lorsque petit loup s'éloigne, il laisse un grand vide. Car tout était meilleur avec lui.

 

lire-relire-4-8171.JPG

 

Le texte de Nadine Brun-Cosme est toute en retenue, en mots de tous les jours, sans effets ni fioritures et il est parfait. Adoptant un bel unisson, Olivier Tallec l'accompagne d'images fortes et vivantes. Il y est question de regard et d'expression. Les sentiments de grand loup passent dans ses yeux, courent jusqu'au bout de son museau.

 

lire-relire-4-8170.JPG

 

Les couleurs suivent le cours des saisons, envoient du vert, du jaune, plantent le tronc de l'arbre en un rouge énergique. Le pinceau se mêle au crayon. Grand loup est un corps de traits mouvants, là où petit loup est un morceau de bleu compact et intense.

 

lire-relire-4-8169.JPG

 

De la sensibilité mais sans mièvrerie, de la douceur mais sans mollesse. On l'a relu l'autre soir, et la même émotion étreint toujours discrètement les dernières pages.

 

grand loup et petit loup

Nadine Brun-Cosme & Olivier Tallec

les albums du Père Castor

2005

 

Pépita nous parle ici de la trilogie Grand loup & petit loup...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mel 16/03/2013 22:34


faut dire ce qui est : il a un charme euhhh talent fou

Za 20/03/2013 20:42



C'est exactement ce que je me suis dit à Montreuil ;)



mel 15/03/2013 21:13


Là où Olivier passe, l'histoire ne peut être que bien (je parle de ses livres attention ^^) !

Za 16/03/2013 19:53



C'est bien ainsi que je l'entendais



Violette 02/03/2013 10:54


je ne connais pas mais bizarrement, je n'accroche pas trop aux images...

Za 02/03/2013 18:36



Essaie de le lire en entier, tu me diras !


Parce que moi, ces loups-là, je les aime !






Moka 28/02/2013 23:14


Les histoires de loups sont indémodables.

Za 02/03/2013 18:33



Et innombrables...



agnes 27/02/2013 23:22


Un de mes albums préférés, un texte qui m'a ému, c'est rare ! et bon, Olivier Tallec, of course... 

Za 02/03/2013 18:32



Il y a toujours un Tallec dans le Cabas ! En ce moment, c'est "Je vous aime tant" (éd Rue du Monde)...