je suis gauchère, et alors ?

Publié le par Za

Je dédie momentanément cet article à Mira...


gaucher249-copie-1.jpg

Je suis un genre de gauchère plus contrariante que contrariée qui avait décidé, le jour de ses six ans d'écrire de la main droite, allez savoir pourquoi... Résultat des courses, je fais tout, mais alors tout, de la main gauche, sauf écrire. Enfin, sauf écrire sur une feuille parce que le jour où il fut question d'écrire sur un tableau noir, ma main droite déclara forfait et c'est la gauche, qui, toute joyeuse, prit le relais !

 

9782732448862

 

Ce livre est une bénédiction pour tous ceux qui, comme moi, n'ont jamais pu apprendre à danser le rock et mettaient cette infirmité sur le compte d'un empôtement définitif, pour tous ceux qui dessinent les coquilles d'escargots dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (c'est un signe), ceux qui ont eu un peu de mal (sic) à apprivoiser le levier de vitesse d'une voiture, ceux qui ne savent jamais dans quel sens on visse/dévisse et sont pour cela parfois regardés comme de pauvres tarés irrécupérables. Car le gaucher souffre, sachez-le.

 

Ami gaucher qui me lit, mon frère, ma soeur, si tu as un jour essayé d'apprendre la guitare avec un prof qui levait les yeux au ciel lorsqu'arrivait ton tour, tu n'es plus seul ! J'étais alors trop jeune et trop inculte pour lui balancer Jimi Hendrix à la tronche !

gaucher242

Le livre de Michel Piquemal, joyeusement illustré par Jacques Azam, bat en brèche toutes les idées reçues sur les gauchers. Car ce n'est pas parce qu'on fiche aujourd'hui une paix royale aux gauchers que tout est rose. Notre monde est toujours un monde de droitiers, dans lequel les gauchers évoluent maladroitement. Les courts chapitres de cet ouvrage présentent clairement des sujets aussi épineux que la persécution des gauchers dans nombre de cultures, leurs difficultés d'apprentissage (pas toujours mais quand même), les conséquences de ce lamentable penchant sur le fonctionnement du cerveau, les avantages qu'il peut y avoir à être gaucher, le traitement de la gaucherie par la religion, par l'école ou pire, par les deux à la fois...
gaucher243.jpg
C'est donc avec fierté que je vous annonce que le corps caleux de mon cerveau est plus développé d'environ 11% par rapport au vôtre, si vous êtes droitier ! Que mon excellente représentation de l'espace fait de moi une personne très douée pour reconstituer des puzzles ! - dommage que ce soit si chiant cette activité m'assomme. Que je me sers plus harmonieusement des deux hémisphères de mon cerveau ! Que les gauchers se distinguent dans les sports tels que le tennis, l'escrime, le badminton, car leur seule présence tend à déstabiliser leur gros nigaud d'adversaire droitier.
Ce livre confirme finalement mon sentiment que le gaucher, prenant conscience de son étrangeté dès qu'il pose le pied sur le seuil de l'école maternelle, verra se développer chez lui cette certitude parfois pénible, mais finalement délicieuse, d'être à part...
Un petit quizz pour terminer cet article...
Parmi les dix candidats du premier tour de cette élection présidentielle,
un seul est gaucher.
Lequel ?
Comme toujours, il y a un poutou à gagner !

Je suis gaucher et alors ?
Michel Piquemal
Jacques Azam
De La Martinière Jeunesse
février 2012
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

isa48 18/05/2012 18:30


Coucou !


Je l'ai acheté pour ma fille, plus tard ... J'ai appris plein de choses et ai modifié mon regard d'autant plus !


Bizzzzzzzzzzzz, bon WE ...

Za 18/05/2012 22:50



C'est exactement ça ! Ce livre est simple et bien fait. Pour les parents, les enseignants et ceux qui cumulent ces deux rôles


BiZatoi !



l'or des chambres 16/05/2012 14:22


Tu sais que tu me ferais presque peur... C'est donc si compliqué la vie d'un gaucher ?? (Petit dernier est gaucher depuis la maternelle, je n'ai jamais essayé de contrarier sa nature, ça m'aurait
semblé peu judicieux... Mais j'avoue n'avoir jamais pensé que ça pourrait lui compliquer la vie !!)

Za 16/05/2012 22:53



Ne t'inquiète pas ! C'est vrai que la vie du gaucher est... différente. Mais au fil du temps, il se crée le sentiment d'appartenir à un genre de confrérie. Et on se récite la liste des gauchers
(ou supposés tels) célèbres : Charlie Chaplin, Léonard de Vinci, Dürer, Barack Obama, Lewis Carroll, et... Laurent Gapaillard, dessinateur du YAAAAAAAARK !



Moka 13/05/2012 07:55


Une gauchère vient de sourire en lisant ton billet...

Za 13/05/2012 13:15



C'est sans doute anecdotique parce que rare, mais est-ce que toi aussi tu ressens cette espèce de légère gêne en regardant un film de cape et d'épée (j'adore ça) ou un western (j'adore ça aussi)
et que ça ne défouraille que de la main droite ? Ou, au contraire, éprouver un genre de confort avant de se rendre compte que le bretteur est gaucher ?


Sinon, j'ai remarqué qu'il se crée une sorte de complicité avec les élèves gauchers, qui se sentent moins seuls ou savent qu'on va les comprendre. Les miens sont jeunes et leur apprentissage de
l'écriture est encore récent.



The King of Alllong 12/05/2012 22:04


Poutou ?


Et sinon, rien sur les ambisinistres ? Tu sais, ceux qui ont deux mains gauches ;-)


(bon, je suis sûr que le mot sinistre te fait froid dans le dos, c'est normal...)


Poutous !

Za 13/05/2012 13:06



Ambisinistre, c'est doublement sinistre. On pourrait essayer ambisenestre. Pas forcément mieux, d'ailleurs. Pas plus tard qu'hier j'ai entendu l'expression suivante "deux
mains gauches et dix pouces" ! Allez, j'ai ri quand même, mais c'est parce que je suis de nature joyeuse...


Et je me souviens d'un voyage au Portugal avec un guidage en voiture à coups de "à dextre", "à senestre"...


Et bien sûr, tu as gagné un poutou !  









Un autre endroit... 12/05/2012 19:10


Un week-end sans mes poulettes. Aujourd'hui nous avons soigné la maison. Demain je me repose un peu. Un week-end calme. C'est gentil de penser à moi.

Za 13/05/2012 13:00



C'est vrai,la maison doit être calme sans les poulettes qui caquettent !


Bon dimanche à toi, des bises !



Un autre endroit... 12/05/2012 11:49


Il faut que ma grande poulette lise ce livre. Oh la la elle va bientôt apprendre à conduire...

Za 12/05/2012 18:34



Il y a la solution de la boite automatique...


Ce que je ne dis pas, ce que j'étais de loin la plus vieille des élèves de l'auto-école. Ce qui n'arrange rien, parait-il.


Bisous !


(Je pense souvent à toi, les ouikendes, j'espère que celui-ci sera joyeux!)



Karine 12/05/2012 11:05


Moi aussi je suis droitière plutôt ambidextre renforcé par la pratique du piano!


mais tu ne nous dis rien sur le gaucher et le vélo!!??   biz""

Za 12/05/2012 18:33



Eh oui, le piano ! Pour les gauchers, à part le Concerto pour la main gauche de Ravel, quel calvaire ! Y a pas des pianos à clavier inversé ?


Et non, je ne dis rien sur le vélo et les gauchers... Perfide ! En plus, Petitou serait un parfait contre-exemple : droitier absolu et cycliste approximatif.


Pour la peine, je vous embrasse.


Tous.


Même le chat.



jeneen 11/05/2012 23:40


dame, je n'ai jamais rien saisi au "vissé-dévissé"...mais je suis ambidextre !!! ben oui, tu n'as rien dit sur nous, les malheureux à qui on dit sans cesse "puisque tu sais faire ça des deux
mains, choisis la droite !" et qui font tout, mais alors tout, même le saut en hauteur, à l'inverse des autres !!!! et le pire, c'est pour couper la viande...ce qui expliquesans doute que je
n'aime pas ça !!!!


biz et merci pour cet article rigolo, je surveillerai la puce...pourvu qu'elle soit gauchère !

Za 12/05/2012 18:30



L'auteur du livre laisse à entendre que l'ambidextrie n'existe pas vraiment et que les ambidextres sont en fait des gauchers qui se débrouillent aussi de la main droite. Ce que ton histoire de
saut en hauter confirmerait. On m'a longtemps dit que j'étais ambidextre mais demande à ma pov'mère qui m'a appris à tricoter...D'ailleurs, rien que le mot... ambi-dextre !


D'ailleurs, il y a une semaine de cela, comme je lui demandais les explications d'un point de crochet, elle s'est assise à côté de moi et n'a pu s'empêcher de laisser échapper un léger soupir
lorsque j'ai saisi l'ouvrage -"ah oui, c'est vrai..." J'ai bien ri.


Et Petitou est désespérément droitier. Depuis toujours.


Bon ouikende les filles !



christine 11/05/2012 23:06


J'ai beau être droitière (assez peu contrariée au demeurant...) il me faut toujours réfléchir avant de savoir si je visse ou si je dévisse !

Za 11/05/2012 23:15



1) Tu me rassures.


2) Tu voudrais dire que tu serais dans la catégorie "droitière maladroite" ? Non, pas toi !


3) Et j'y pense, imagine l'instit psychopathe qui contrarierait les droitiers pour en faire des gauchers et se venger de son CP à elle... J'adore ce scénario, pas toi ?


BiZettes !