l'endroit rêvé

Publié le par Za

Depuis le temps que cet album trépignait d'impatience sur l'étagère, attendant qu'on parle de lui !

 

endroit-reve-couv063.jpg

 

Mais comprenez-moi, ce n'est pas n'importe quel album, c'est L'endroit rêvé !  Je voulais bien faire les choses, histoire de vous donner vraiment l'envie de lire ce beau livre, de vous donner l'envie d'aller embêter votre libraire pour qu'il le commande, puisqu'il est toujours disponible, École des Loisirs cuvée 2008, ce qui n'est pas si vieux après tout.

L'endroit rêvé, c'est celui qu'on finit toujours par trouver, lorsqu'on est enfant, dans ce moment de presque vide, de délicieux ennui où on est censé faire un brin de sieste ou tout du moins prendre un peu de repos. Alors, dans le secret de sa chambre, avec son doudou ou un autre compagnon indispensable, on fait évidemment semblant de dormir et on finit par s'évader un peu...

endroit-reve-3064.jpg

L'endroit rêvé est noyé de tant de soleil que le ciel peut être jaune si on veut. Et si on en a très envie, le lit devient un arbre,  enfin, à moitié un lit, à moitié un arbre. L'endroit rêvé, c'est celui où le lit est aussi un bateau avec lequel il est si facile de rejoindre cette île bizarre et belle, à mi chemin entre maison et aventure.

endroit-reve-2062.jpg

L'endroit rêvé, c'est une complicité imaginaire. Enfin, imaginaire pour de vrai..endroit-reve061.jpg

Pour finir, l'Endroit rêvé est un album spécial parmi ceux que je préfère, pour son étrangeté sans concession, ses couleurs extraordinaires - au sens propre du terme, les nuages dans lesquels on peut imaginer le monde, les yeux incroyables de Rose, l'énergie de l'ours, l'originalité, l'univers sans limites des dessins de Philippe-Henri Turin. On pourrait dire que cet album est à part dans sa bibliographie mais à y réfléchir, ce monsieur ne fait que des albums à part...

Et puis il y a la grande qualité du texte d'Alex Cousseau avec cette fin maligne qui vous oblige à le relire immédiatement pour en saisir toute l'ambiguïté - alors que tout est dans les dessins, depuis le début. C'est exactement ce que j'attends d'un album jeunesse : le refermer en  me disant que j'y ai pris autant de plaisir de Petitou ! Et celui-ci mérite vraiment d'être redécouvert !

 

Mais est-ce qu'on peut laisser un lit dans un potager ?

Est-ce que Papa et Maman vont être d'accord ? On aura beau leur expliquer que ce n'est pas un vrai lit, est-ce qu'ils vont bien vouloir ?

- Non, Rose. Ils ne vont sûrement pas vouloir.

- Alors on va le mettre où ?

- Plus loin...dans la forêt...

Non. Pas dans la forêt parce que c'est sombre. On se croirait dans une chambre avec les volets fermés. Avec quelqu'un qui dort dans chaque arbre.

L'endroit rêvé
Alex Cousseau & Philippe-Henri Turin
L'école des loisirs, 2008

Commenter cet article

l'or des chambres 10/07/2011 19:29


On devine une superbe poésie dans cet album... Dis moi, tu adores Turin on dirait bien...


Za 19/07/2011 16:04



Oui et oui.



jeneen 09/07/2011 23:35


Encore un superbe livre, Je le montrerai à Jen demain. Je me demande parfois où tu vas les chercher !!!!! (avec jen, on va tjs voir ton blog avant d'aller à la BM ou chez notre
gentil-libraire-préféré !)


Za 19/07/2011 15:49



hi, hi ! Je trouve les albums dans une belle et ronde boule de cristal qui ne déniche que des trésors!


Cet album-là c'était pour l'école mais Petitou a voulu le garder : coup de foudre.


Merci pour vos visites, les filles ! Bonnes vacances !



Margotte 09/07/2011 22:08


Encore un que je vais être OBLIGEE de lire ;-) Bon we à toi


Za 19/07/2011 15:47



Et alors, les ventes de cet album s'envolent...


et c'est grâce à moi ! ...


et je me réveille en sursaut.


Sans rire, si mon p'tit blog peut faire lire des albums tels que celui-ci, je n'aurai pas perdu mon temps. Alors, oui, tu es obligée de le lire !




emmyne 08/07/2011 15:22


Nan. Je ne le présenterai pas celui-là ( mais toi, si tu aimes " les fins malignes alors que tout est déjà dans l'illustration, va embêter ton libraire avec " Pangbotchi ", ce n'est pas du tout la
saison, il va adorer ).
" Imaginaire pour de vrai "...j'aime bien ! -)


Za 19/07/2011 15:42



Alors, tu imagines bien que je connais bien l'ami Pangbotchi ! Pour qui me prends-tu ? 


Mais j'ai une tendresse particluière pour l'Endroit rêvé. D'abord parce que Petitou l'a serré dans ses bras dès qu'on a eu fini de le lire, un geste spontané qui m'a émue. Et puis parce que,
justement, c'est peut-être un album "mal aimé" et j'ai un faible pour les vilains petits canards...



Carotte 08/07/2011 12:35


C'est beau !


Za 19/07/2011 15:39



Oui, très.


Caché sous le drap jaune, le ciel éblouit...


Un album à lire, relire et relire encore.



turin 08/07/2011 07:24


Merci d'avoir si bien parlé de notre livre. J'ai une tendresse particulière pour celui-ci. Pour des raisons que j'expose assez souvent sur les salons du livre et qu'il serait trop longues de donner
ici, sans lui, sans Rose, sans Doudou, pas de Charles le dragon, pas de grand format insupportable pour des bibliothèques jamais assez hautes... Alors oui, malgré tous les inconvénients qu'il nous
a apporté, je l'aime beaucoup. Et j'ai adoré dessiner ces deux personnages qui déambulent sous un ciel anormalement jaune, aussi jaune que les drap du lit de Doudou et Rose.


Za 08/07/2011 08:36



Pour l'avoir testé en classe, cet album marche très bien, même auprès des plus grands ! Et puis donne-nous encore des merveilles qui ne rentrent pas dans les bibliothèques, elles en redemandent!!


Je te souhaite un bel été plein de couleurs incroyables qui arrivent toutes seules !


Nos pensées t'accompagnent, poutous !