la route de Bethléem

Publié le par Za

La principale vertu des blogs est de pouvoir donner son avis alors même que personne ne vous a rien demandé. Alors Noël.

Voilà, nous y sommes.

Les deux pieds, les deux mains dedans, jusqu'au cou.

Dans la guirlande lumineuse jusqu'à l'écoeurement. À ce propos, je propose qu'on livre à la vindicte publique celui ou celle qui a lancé la mode des décorations de maisons qui débordent sur les façades, imposant à tous le mauvais goût de chacun, dans une surenchère délicieuse.

Sans parler de la culpabilisation généralisée qui veut qu'on passe Noël en famille, et qui rend toute personne solitaire plus misérable encore. Je suis seul le 22, je suis seul le 23, je suis seul et malheureux le 24 et le 25, je suis seul le 26, je suis seul le 27...

Mais pour autant, je ne me priverais pas du gros barbu en rouge, ni de la joyeuse excitation qui gagne la progéniture à l'évocation de ces quelques jours à venir.  Car tout cela est largement coupé des racines religieuses de la fête, elles-mêmes honteusement pompées sur des réjouissances païennes et saisonnières. Je dis ça à l'intention de ceux  pour qui le chic du chic de la laïcité bêtasse consiste à voir dans le Père Noël un suppôt de la papauté.  Sur les origines de la fête de Noël et de ses avatars, voir l'article de Carole

Alors, j'ai beau être d'un rationalisme exacerbé, je n'en ai pas moins été émue par ce très bel album, que j'ai lu comme un conte, une belle histoire, l'arrivée au monde d'un minot privé de tout, un enfant de pauvres.

 

51KWHCXTRQL. SL500

 

Cette histoire est archi-connue, pire que le Petit Chaperon Rouge, c'est dire ! Les personnages sont archétypaux en diable, enfin, en diable... Et puis les animaux, un âne, un boeuf, des moutons, un genre agricole des plus communs.

Ce qui fait tout le charme de La route de Bethléem, c'est son inscription dans un quotidien saupoudré de poésie simple, où l'agneau et la sauterelle  trouvent leur place au côté des mirifiques Rois Mages. J'ai toujours eu un faible pour ces trois-là, qui arrivent en retard, excusés par l'étrangeté de leur apparition, leur caravane étonnante, leurs étranges cadeaux - peu appropriés pour un enfant de cet âge, vous l'avouerez.

 

lire-relire-4 7868-copie-1

 

Et puis il y a les anges, inévitable feu d'artifice final, qui tournoient dans le ciel, en y laissant des plumes au passage.

 

lire-relire-4 7875

 

Les dessins de Peter Malone, naïfs mais rigoureux, ne tombent à aucun moment dans l'image pieuse. Ils lorgnent plutôt vers l'enluminure, avec des bleus profonds, des perspectives un rien médiévales.

 

lire-relire-4 7861

 

Qu'on soit croyant ou pas, cette évocation de la Nativité, au plus près de l'humain et de la nature, apportera un instant d'émerveillement. Parce que si l'on ne s'émerveille pas un chouïa à Noël, à l'image du Ravi, ce personnage de la crèche provençale qui ne voit que la beauté du monde, ce n'est pas la peine.

 

Nous sommes les bergers.

La tente céleste s'agite, les os de la terre tremblent.

des cailloux brillants rebondissent et crissent sous nos pieds.

Petit Jésus, nous t'offrons une peau de mouton, un fromage de brebis et une feuille de palmier. c'est tout ce que nous possédons.

Nous  ne sommes que de simples bergers, ni riches ni sages comme les rois mages.

 


La route de Bethléem

Kevin Crossley-Holland & Peter Malone

Gautier-Languereau, 2004

 

Au fait, pour Noël, offrez des livres !

ilovemonlibraire-1-600x600

Commenter cet article

jeneen 05/01/2013 14:25


bon ben moi j'adore noel, synonyme de retrouvailles, on écoute la pastorale des santons de provence, on a les trieze desserts...la TOTALE ! bon, mais pas les guirlandes bleues ou blanches, crotte
de biquette ! mais que j'aime les guirlandes de coueluer qui clignotent !!! irrécupérable, pardon !!!


en tout cas, ce livre est superbe, les illustrations whaouh !!! je note...(la puce fait sa rébellion, elle a décidé que le petit jésus était en fait une petite aliénor (?) ! ben oui ! voilà !
c'est dit ! )

Za 11/01/2013 22:34



La Pastorale des santons de Provence ?! Celle d'Yvan Audouard ?! Avec l'Ange Boufaréou ?! Celle que mes parents ont achetée en 1972 et que j'écoutais tous les ans jusqu'à plus soif jusqu'à
pouvoir la réciter par coeur en entier aujourd'hui encore...


Cette année, papi et mamie nous ont préparé les fameux treize desserts et le fiston a fait une découverte qui a changé le cours de sa vie : le calisson.


Certains aspects de Noël m'émeuvent, en fait ceux qui sont liés à mes Noëls d'enfance...


Alors, rendez-vous en décembre pour célébrer la naissance de la petite Aliénor



Violette 24/12/2012 17:53


toi, rationnaliste? naaaan ! De belles fêtes de Noël à toi ! ;-)

Za 03/01/2013 11:31



Ah mais tu n'imagines pas à quel point !


Et à quel point ça peut être parfois pesant parfois.


Mais cela n'empêche pas l'humour et la fantaisie !



l'or des chambres 22/12/2012 15:00


J'aime beaucoup tes interrogations. Pour ma part il y a une chose qui m'insupporte à Noël c'est ce côté commercial qui est vraiment déplaisant... Et je pense toujours moi aussi à ceux qui seront
seuls, sans leur famille (pour diverses raisons) ceux qui n'auront même rien à mettre sous le sapin pour leurs petits (et qui n'auront d'ailleurs même pas de sapin et peut-être même un toit sous
lequel le mettre) Mais peut-être que justement, nous qui ne sommes pas seuls nous pouvons peut-être voir la richesse que tout cela représente... Avoir ceux que nous aimons autour de nous... Et
puis j'ai mis ton billet en lien chez moi aujourd'hui, comme quelques autres, c'est une vraie réflexion très intéressante que tu as fait là... Mais comme le dit très bien en conclusion ; gardons
le vrai pouvoir de l'émerveillement, c'est le plus beau des cadeaux  Bisous

Lystig 22/12/2012 07:56


ps : par chez nous, toujours au nom de la laïcité, le père noël est refusé et la crèche interdite... trop "religieuse" !!!!


même si elle ne représente qu'un village provençal



Za 22/12/2012 12:23



Nous vivons une période de crispation...


Mais je me méfie surtout de ceux qui voudraient confisquer les valeurs de laïcité à leur seul profit, c'est à dire pour exclure certaines religions, mais pas toutes...


Le coup du Père Noël, c'est vraiment bête... A la base ce n'est pas du tout un symbole religieux.


Allez, je te souhaite d'excellentes saturnales et un bon solstice d'hiver !



Lystig 22/12/2012 07:54


je ne connais pas ce bel album...

Za 22/12/2012 12:21



Il n'est plus tout jeune mais il m'avait fait de l'oeil à la médiathèque !


 



Der König aus Sex-, heu, Sechs-Öfen-die-Strände 21/12/2012 23:32


DERNIERE MINUTE !!!!!


Catastrophe aérienne !!!!


Toutes les informations sont disponibles en image sur streetart in Germany : 


http://www.facebook.com/photo.php?fbid=537353606275547&set=a.332946690049574.89745.213775278633383&type=1&theater


 

Za 22/12/2012 12:20






Tu ne respectes rien !



The King of Alllong 19/12/2012 16:19


Pour le sapin, tu fais un cône en grillage de la taille souhaitée, et après, tu peux mettre ce que tu veux dessus. Y compris quelques branches de sapin pour l'odeur. Ou le couvrir de pommes de
pins pour qu'il serve plusieurs années. Et plein de trucs qui sentent bon. Une petite guirlande de romarin ou de laurier sauce. Tu peux même rajouter un petit pin, ceux qui poussent partout et
que je suis obligé d'arracher comme de la mauvaise herbe. Des roses, y'en a qui ressortent justement cette semaine. Si tu y tiens vraiment, tu peux même mettre des trucs en plastique qui
clignotent en forme de boule ou de ce que tu veux... Avec de la neige artificielle, le père Noël qui grimpe dessus et des lumières bleues glacées. Mais dans ce dernier cas, tu évites de m'inviter
pour Noël ! 

Za 19/12/2012 19:39



Je veux la photo du sapin home made !!!



Marilyne 19/12/2012 12:56


Hé, hé, que j'aime cet article, parce que, la seule chose que j'aime à Noël, ce sont les albums de Noël ^^

Za 19/12/2012 19:37



C'est vrai que c'est une vraie motivation !



Marie-France 19/12/2012 12:30


Ah llala mais qu'il est beau cet article!!! Et pis l'intro....


Alors moi, comme on me le demande pas je vais quand même vous le dire...euh, le sapin, on le mettra samedi. Oui, ben hein!!!!Bon! On a un sapin, mais il a pas de pied et il tient pas. Et là, je
me dis que je vais finir par acheter un sapin en plastoc, qui sera raccord avec cette fête en plastoc. A moins....


A moins qu'on fasse de cette fête une petite bulle , comme ce petit livre.


T'afçon si je veux respirer la bonne odeur du sapin, j'aurai qu'à traverser la route...enfin, la route...

Za 19/12/2012 19:34



Ah, le concept du sapin cul-de-jatte...


Pour le sapin, tu as de super conseils de The King en dessous !


chpouïck !



The King of Alllong 19/12/2012 09:26


Nooooooon, pas les pères Noëls pendus aux balcons, les pauvres !!!!


Et bientôt, ils seront bleus au lieu d'être rouge !!!!!!!!


(Oui, je sais, à l'origine, Santa Claus était vert, mais vert, c'est pas bleu...)


Rebizettes

Za 19/12/2012 10:05



Ben oui, au bout d'un moment à rester pendu au froid, ils finiront bleus...


re-Zett'bi !


(Tu as un problème avec le bleu ? A part celui de la mer, j'entends.)