les belles pages de Murat, Cantal

Publié le par Za

Et là, vous vous dites: ça y est, la neige a eu raison de son esprit, elle craque. Elle nous fait un article sur l'Auvergne. Eh bien oui ! Au milieu de ce blanc uniforme et déprimant ( un jour, je vous parlerai de mon aversion chronique pour la neige...), se niche une petite ville aux jolies ruelles en pente verglacées et casse-gueules. Je vous connais, vous n'êtes pas encore convaincus... Eh bien, sachez qu'au détour d'une de ces petites rues, telle  l'oasis au milieu du désert ( j'ai peur que la comparaison ne tienne pas face aux températures ambiantes, mais tant pis...), tel le Tuber Mélanosporum au pied d'un chêne ( pour une fois que j'arrive à placer un truc en latin, j'y vais !)... Donc, disais-je... Une vitrine, des livres...

UNE LIBRAIRIE !!!!!

Ceux qui ont assidûment fréquenté la librairie Lafontaine ( Privas, Ardèche ) connaissent le bonheur de pousser la porte d'une librairie un peu loin de tout et de la découvrir parfaite. Voici mon petit bonheur d'hier: "aux belles pages",46 rue du Bon Secours, 15 300 Murat.

On ne se refait pas, ce qui m'a d'abord sauté aux yeux, c'est le coin littérature jeunesse, magnifiquement achalandé: des classiques aux petites maisons d'éditions comme "l'Atelier du poisson soluble", que je ne connaissais pas mais dont le travail a l'air passionnant.
Quand au reste... Tout y est. Rien n'y manque: nouveautés & indispensables, littérature étrangère, polars, quelques BD, tout ce qu'on aime. Toujours avec le soin de mélanger les éditions connues et les autres. C'est à la fois clair et vivant. Et quand je dis que rien ne manque, il y a même des fauteuils pour se poser un peu (vous ai-je déjà dit que les rues de Murat étaient un tantinet escarpées ?), des bonbons au miel...
Je vous garde le meilleur pour la fin: l'accueil. Quel plaisir de s'entendre dire "bienvenue !", et ce, avec une pointe d'accent irlandais ! Un vrai libraire, à mon sens, est celui qui vous vend ce que vous n'étiez pas venu chercher, avec qui se crée une sorte de connivence. Je crois qu'on en tient un ! Alors voilà, on reviendra et on fera connaitre en se disant que les heureux habitants de Murat ont bien de la chance !

 

Pour des images, c'est ici  ou .

Publié dans in my heart

Commenter cet article

l'or des chambres 11/02/2011 10:16


Ah oui j'adore, je suis allé voir les photos et c'est tout à fait le genre de librairie que j'adore... Quel environnement, toutes ces vieilles pierres doivent vraiment en inspirer plus d'un (et
d'une...)


Za 11/02/2011 22:09



Et quand, en plus, au fil du temps le libraire devient un ami très cher, que demander de plus ? Les belles pierres sont partout : dedans, dehors. J'y serai dans une quinzaine de jours !



christine 15/02/2010 09:14


Tu as raison, faisons la promotion de ces petites librairies où on entre le coeur battant en se disant : quelle merveille vais-je dénicher aujourd'hui ?

Et c'est vrai que l'accueil fait toute la différence (dans un restau comme dans une librairie) : entrer et se sentir tout de suite chez soi, quel bonheur !

Bon, malhuereusement la librairie Lafontaine n'est plus ce qu'elle était, et Murat n'est pas trop dans mes destinations habituelles, mais continuons à chercher !

Pour te consoler (?) du froid et de la neige, ici c'est guère mieux.


Za 15/02/2010 19:08


Murat est devenue une de mes destinations habituelles, c'est très joli ( surtout l'été, à mon goût ), le marché est épatant, j'y ai trouvé un docteur très gentil un jour de conjonctivite aigüe, et
maintenant, la librairie ! Il me reste à tester le salon de thé.
Je crois que je suis sur le point d'aimer le Cantal (mais ne le répète pas...).