mistral et boléro

Publié le par Za

 

Je ne suis pas spécialement fière de ce titre: on dirait un titre d'opérette des années cinquante, genre Francis Lopez / Luis Mariano - s'il y en a à qui ça dit quelque chose... Rapport à une grand-mère qui les aurait bassinés... C'est du vécu.

Mistral, donc. Si le Mistral rend fou, il a aussi la vertu de rendre supportable toute température caniculaire, notamment en congelant instantanément toute barboteuse nageuse sortant de l'eau. Du coup, la perspective de terminer ce boléro modèle Drops (revu et corrigé pour la longueur des manches) en Phildar Cabotine (tout moi) devient quasiment réconfortante... À ce sujet, j'adore Phildar qui sous-titre ce fil "matières naturelles majoritaires" - 45% acrylique, 55% coton, ouf ! c'est pas passé loin ! C'est un modèle assez simple et rapide, jusqu'au moment où, une fois tous les morceaux cousus, il faut relever sur les bordures et l'encolure la bagatelle de 390 mailles (à la louche) et se taper les côtes avec une aiguilles circulaire. Je suis désolée, mais moi qui tricote en coinçant une aiguille sous un bras, l'engin circulaire est un genre de torture qui me colle des crampes aux doigts...

 

IMGP1550

 

Je sais que j'atteinds là un sommet dans l'intérêt de cet article, mais le meilleur est à venir... Une fois les côtes infernales terminées, horreur ! La ligne de relevage des mailles est loin d'être discrète. Un joli petit biais liberty trouvé sur le marché d'Orange fera l'affaire...

 

IMGP1568

 

Même si, comme me l'a finement fait remarquer certaine tricoteuse/amie de grand talent, le joli biais cousu avec tant d'amour est proprement invisible une fois le boléro porté. Aussi inutile, estime-t-elle, qu'une très jolie culotte: ça ne se voit pas ! Ceci dit, le joli petit biais liberty du boléro, en effet, c'est comme la jolie culotte, ça ne finit par se voir que... lorsqu'on se déshabille !

 

 

IMGP1575

 

 

IMGP1566

 

Publié dans bidouilles

Commenter cet article

Mirontaine 06/08/2010 15:27


J'ai bien ri!^_^.


Za 08/08/2010 19:06



Hi hi ! & merci de ta visite ! Bel été à toi !



christine 06/08/2010 15:07


Moi je suis pour la doublure en soie, la jolie culotte et tout ces petits plaisirs qu'on s'accorde rien qu'à soi, pour soi.

Sais tu que je me suis remise au tricot ? Profitant de mon inactivité forcée, j'ai fait un très joli modèle de La Droguerie, orange, évidemment, et en fibre de bambou. Rhrhrhrh


Za 08/08/2010 19:08



Vive les tricoteuses ! C'est quoi le joli modèle de la Droguerie ? C'est dans quel livre ? Orange, ça s'impose !!Au fait, je connaissais le bus en tricot, j'allais en faire un article, "Bonne
nouvelle" m'a coupé l'herbe sous le pied mais je n'ai pas dit mon dernier mot !


Quand aux petites choses secrètes, j'en cultive un joli jardin précieux où je me rends en compagnie de moi-même... Bises à toi !!!