Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

mercredi !

Publié le



Quelques petits pois, un sourire en coin et je retourne à mes coings !

Publié dans marmites & casseroles

Partager cet article

Repost 0

beurk !

Publié le

Dimanche matin, je prépare une recette de lapin en sauce trouvée dans le dernier numéro de "Elle à table" ( lapin, chorizo & polenta ), une tuerie tellement c'est bon...
Je sors le lapin découpé du frigo. C'est pas jojo, des morceaux de lapin crus, je comprends que ça en dégoûte certain(e)s...
Le fils - C'est quoi ?Moi - Du lapin pour midi.
Le fils - J'en ai déjà goûté ?
Moi - Oui, quand tu étais petit.
Le fils - Je crois que je vais aimer. C'est quoi ça ? Une patte ?
Moi - Oui.
Le fils - Et ça, c'est quoi ?
Moi - Le foie. ( grâce au ciel, il n'y avait pas la tête, je ne supporte pas quand ils mettent la tête...)
Le fils - Et les oreilles?  On peut les manger aussi !
 
Bon appétit...


Publié dans in my heart

Partager cet article

Repost 0

merveilles

Publié le

Il y a longtemps que je voulais partager mon émerveillement et mon admiration devant le travail de Miss Clara, créatrice d'un univers délicat, tout de papier et de rêves...








Publié dans plein les mirettes

Partager cet article

Repost 0

sur le chemin de l'école

Publié le

Quelques minutes à peine, à travers champs & bois, une petite main dans la sienne...


et ça papote...

Publié dans in my heart

Partager cet article

Repost 0

demain, c'est la rentrée...

Publié le

" - Moi, déclara Zazie, je veux aller à l'école jusqu'à soixante-cinq ans.
- Jusqu'à soixante-cinq ans ? répéta Gabriel un chouïa surpris.
- Oui, dit Zazie, je veux être institutrice.
- Ce n'est pas un mauvais métier, dit doucement Marceline. Y a la retraite. [...]
- Retraite mon cul, dit Zazie. Moi c'est pas pour la retraite que je veux être institutrice.

- Non, bien sûr, dit Gabriel, on s'en doute.
- Alors c'est pourquoi ? demanda Zazie.
- Tu vas nous expliquer ça. [...]
- Pour faire chier les mômes, répondit Zazie. Ceux qu'auront mon âge dans dix ans, dans vingt ans, dans cinquante ans, dans cent ans, dans mille ans, toujours des gosses à emmerder.
- Eh bien, dit Gabriel.
- Je serai vache comme tout avec elles. Je leur ferai lécher le parquet. Je leur ferai manger l'éponge du tableau noir. Je leur enfoncerai des compas dans le derrière. Je leur botterai les fesses. Parce que je porterai des bottes. En hiver. Hautes comme ça (geste). Avec des grands éperons pour leur larder la chair du derche.
- Tu sais, dit Gabriel avec calme, d'après ce que disent les journaux, c'est pas du tout dans ce sens-là que s'oriente l'éducation moderne. C'est même tout le contraire. On va vers la douceur, la compréhension, la gentillesse. N'est-ce pas, Marceline, qu'on dit ça dans le journal  ?
- Oui, répondit doucement Marceline. Mais toi, Zazie, est-ce qu'on t'a brutalisée à l'école ?
- Il aurait pas fallu voir.
-D'ailleurs, dit Gabriel, dans vingt ans, y aura plus d'institutrices: elles seront remplacées par le cinéma, la tévé, l'électronique, les trucs comme ça. [...]
- Alors, déclara [Zazie], je serai astronaute.
- Voilà, dit Gabriel approbativement. Voilà, faut être de son temps.
- Oui, continua Zazie, je serai astronaute pour aller faire chier     les Martiens."

Et ce fut écrit en 1959.  Après re-lecture du roman, je me suis demandée qui oserait encore le publier aujourd'hui, c'est tellement politiquement incorrect...

Partager cet article

Repost 0

<< < 10 20 30 40 50 51 52 53