Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

3 articles avec album

Georgia

Publié le par Za

Georgia

Par où commencer ?
Allons-y pour un teaser une bande-annonce.

L'histoire d'abord. Lorsque Georgia emménage dans ce grand appartement avec sa tante, elle vient d'être séparée de ses soeurs. On imagine combien les valises doivent être lourdes, nul besoin de s'appesantir. Elle débarque là, accompagnée de rêves bruyants, encombrants et colorés - gloire à Benjamin Chaud !  L'illustrateur creuse ici du côté de l'invisible, ajoute au texte un pan de fantaisie et de joyeux désordre.

Georgia

Derrière un des murs de cet appartement, quelqu'un joue du violon toutes les nuits. Et Georgia, entre ses rêves et la musique, s'enferme, inquiète sa tante. Avec ce violoniste, c'est un pan de fantastique qui s'impose. Un musicien venu d'un autre temps et qui révèle à Georgia ce qu'elle sera, ce qu'elle est déjà : une chanteuse.

Georgia

Des albums-CD, livres-disques, albums musicaux, on en a écouté des charrettes, avec plus ou moins de bonheur, des chansons plaquées sur un texte, des textes adaptés à des univers classiques... Ici, l'équilibre est parfait et fait de Georgia une expérience immersive. Une trentaine de chansons, un beau travail d'équipe orchestré par Albin de la Simone. Et des interprètes au diapason : Ariane Moffat, Rosemary Stanley, Pauline Croze, Emilie Loizeau, Alain Chamfort... Un beau mélange de pop et de jazz, saupoudré des belles voix lyriques de Karine Deshayes et de Magali Léger, de la maîtrise de Paris.

Cécile de France prête sa voix à l'héroïne, avec simplicité et justesse. Elle est accompagnée avec douceur et bienveillance par Anny Duperey, marraine de l'Association SOS Villages d'enfants.
A mille lieux des textes à thèmes, pouah beurk, Georgia fait preuve d'une saine complexité, entremêlant deux histoires, sans crainte la profondeur, la complexité. L'histoire de Georgia va vous enrubanner tranquillement et vous emmener bien loin de la réalité. Mais tout doucement, l'air de rien et tout vous paraîtra aller de soi, l'incroyable et le merveilleux.

Georgia - Tous mes rêves chantent
Timothée de Fombelle & Benjamin Chaud
Gallimard Jeunesse
novembre 2016

logo challenge albums 2017

Partager cet article

Repost 0

Taupe a un souci

Publié le par Za

Taupe a un souci

Ma petite, si tu as un souci, roule une boule de neige en exprimant ce qui ne va pas et tu verras, tout disparaitra.

Taupe a un souci

Taupe a un souci.
Et un paquet de neige sur la tête.
Et pas d'ami.
Rien que de très commun dans les histoires. J'ai pas d'ami est un ressort régulièrement utilisé et diablement efficace. Il permet au héros de se lancer à la découverte du vaste monde et de les trouver, ces satanés amis.

Taupe a un souci

Surtout lorsqu'une grand-mère vous a donné la clé du bonheur : faire une boule de  neige. Et c'est ce que fait Taupe. Une belle boule de neige qui roule et grossit, au hasard d'une balade en forêt. Ce faisant, elle gagne en... contenu. Il faut voir l'inconscience des animaux prêts à se faire avaler... C'est tout proprement délicieux et l'on se réjouit de l'addition prévisible de bestioles, se demandant quelle sera la prochaine victime.

Taupe a un souci

A la manière de La moufle - et la taupe en arbore de belles, rouges -  ou du Bonnet rouge de John A. Rowe, c'est l'accumulation de personnages qui crée le mouvement. Mais au-delà de ce dispositif, les animaux vont devoir coopérer pour se sortir de cette vorace boule de neige. Les personnages de Sang-Keun Kim sont franchement irrésistibles et concourent à faire de cet album remuant un excellent moment de lecture et de partage !

Taupe a un souci
Sang-Keun Kim
La Pastèque, décembre 2015

logo challenge albums 2017

Partager cet article

Repost 0

Un trou, c'est pour creuser

Publié le par Za

L'herbe, c'est pour mettre sur la terre avec du sale dessous et du trèfle dedans.

Un trou, c'est pour creuser

Voici un petit livre absolument délicieux ! Publié pour la première fois en 1952, ce recueil de définitions enfantines présente des termes aussi essentiels que neige, trou, orteil, chats, soleil, terre, château...

Un trou, c'est pour creuser

Ce qui serait déjà touchant et plein de fantaisie en temps normal prend une dimension toute particulière sous le crayon de Maurice Sendak. Ce livre pourrait être une gentille réédition vintage, flatter notre nostalgie. Mais il n'en est rien. Les pages grouillent, sautillent, bruissent de minuscules réjouis. Courir, creuser, danser, manger, dormir, jouer, faire des câlins à un chien, dévaler, glisser, faire des grimaces...

Un trou, c'est pour creuser

C'est un concentré de vie qui se cache sous la couverture de ce livre, comme il s'en échappe parfois de ces moments simples où l'on surveille des jeux de loin, en tendant l'oreille et en riant sous cape.

Un trou, c'est pour creuser
Mon premier livre de définitions premières
Ruth Krauss & Maurice Sendak

éditions MeMo

logo challenge albums 2017

Cet album ouvre ma participation au Challenge "Je lis aussi des albums".

Partager cet article

Repost 0