Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1 articles avec alix leroux

l'éléphant qui fumait de la trompe

Publié le par Za

537540_414221038612885_100000749770924_1314422_1847985626_n.jpg

 

Pauvre éléphant qui consulte aujourd'hui le docteur Larence ! Il fume de la trompe. Mettez-vous à sa place : ça l'inquiète, ça le rend triste... Le docteur Larence, c'est la souris perchée sur le titre. Armé de sa trousse et de son courage, elle entre dans la trompe de l'éléphant et y trouve la source du mal, une... girafe qui fume la pipe. Une girafe bien mal en point elle aussi. Qu'à cela ne tienne ! Le petit mais futé docteur Larence trouve un hippopotame dans le ventre de la girafe ! Et ainsi de suite, chaque animal en contenant un autre, pas forcément plus petit que lui !

 

lire-relire-4 6834

 

L'album d'Alix Leroux est drôle, vif, délirant. Chaque page offre de belles surprises jusqu'à la chute de l'histoire où un grand charivari remettra tout dans l'ordre. Ou presque, tout étant question de point du vue... Le texte présenté sur la page de gauche est ponctué de cabochons irrésistibles, qui lui confèrent un rythme d'enfer. D'ailleurs, en parlant de rythme et d'enfer, j'ai particulièrement aimé ce loup très rock'n roll ! Un loup qui, au passage, m'a offert une clé précieuse, à moi qui n'ai jamais rien compris au rock...  

 

lire-relire-4-6837.JPG

 

"C'est que le rock c'est comme des picotements à l'intérieur

et il faut jouer très fort pour que ça se calme !"


Sur la page de droite des illustrations, rondes comme un estomac bien rempli, plongent dans les tréfonds organiques des animaux malades d'indigestion. Coup de force : cette abondance d'image complète le texte sans jamais être redondante.

On sort de cet excellent album un brin décoiffé, essoufflé, mais de très bonne humeur ! Car vous l'aurez bien sûr remarqué, l'éléphant est rose...

 

L'éléphant qui fumait de la trompe

Alix Leroux

L'atelier du poisson soluble

mai 2012

 

Par ici l'avis de Camille, de la Soupe et l'espace

et par là, celui de Marianne, de la Mare aux mots

Partager cet article

Repost 0