Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1 articles avec flore vesco

Louis Pasteur contre les loups-garous

Publié le par Za

Louis Pasteur contre les loups-garous

C'est l'histoire d'une lecture.
Et vas-y que je te raconte ma vie.
J'ai offert ce livre au Fiston pour Noël. Une espèce d'enthousiasme entourait alors ce roman, d'où l'achat. Etant donné que sa PAL n'a rien à envier à la mienne, il ne l'a pas encore lu - c'te honte.

De mon côté, l'étais sceptique, car je suis un monstre d'a priori. Le rapprochement entre un personnage historique et des créatures fantastiques m'arrêtait un brin. Mais je ne suis pas exactement le public visé. Là où le lecteur d'âge idoine verra d'abord les loups-garous, je bloque sur Pasteur, car je suis une rationnaliste sans fond.  J'aurais dû pourtant me fier au côté feuilleton de ce titre. A son côté Scoubidou aussi.

Et puis, un mien camarade, auteur de son état - enfin, largement secondé par son chien ces temps derniers - me fait savoir qu'il a adoré ce roman. Ni une ni deux, je me jette dessus - le livre - et ne le lâche plus - le livre.

Le personnage de Louis Pasteur est réel, certes, sa soif de savoir, sa force de travail herculéenne sont historiques, les dates collent. Mais le reste... Eh bien ce reste est haletant, mouvementé, teinté d'humour et surtout, salement bien écrit !

Attention, il y a aussi une héroïne. Et pas une moitié, une vraie héroïne de roman. Constance de Villeneuve Letang se pique d'escrime tout en se débarassant, parfois involontairement, du carcan qui enserre les filles de son époque. Avec Louis Pasteur, ils forment un duo fort complémentaire de chasseurs de loups-garous, deux personnages principaux, à égalité.

Comme cela arrive parfois après une frayeur intense, Louis se sentit étrangement euphorique. Ses récepteurs opiacés s'étaient mis en route à toute bringue. Son organisme enregistrait une décharge d'enképhalines. Il avait envie d'éclater de rire. Il était debout sur le toit de l'école, il dominait le monde. Il tenait Constance dans ses bras et était bien décidé à ne plus jamais la lâcher.

Les faits épouvantables qui ensanglantent l'Institution Royale Saint-Louis sont vus à travers le prisme de l'esprit cartésien et exclusivement scientifique du jeune Pasteur. Cette mise à distance régulière est franchement réjouissante. Si l'on ajoute l'emballement des dernières pages, nous voici face à ce que j'appellerais un roman jeunesse mais pas que.

Une dernière chose. Dans la vie, à part lire des livres, tricoter et préparer des plats, j'adore apprendre des mots. A mon grand âge, je commence à en connaître un petit paquet. Eh bien je voudrais remercier Flore Vesco de façon plus personnelle pour m'en avoir appris un nouveau. Un nouveau mais un beau, un magnifique, que je vais essayer de replacer dès demain. C'est pas gagné. Encore que. Certaines canalisations de ma connaissance pourraient m'aider.

Un courant d'air chaud lui souffla en pleine figure, déversant une puanteur pouacre qui lui souleva le coeur.

Pouacre...

Flore Vesco
Louis Pasteur contre les loups-garous
Didier Jeunesse, 2016

 

Partager cet article

Repost 0