Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

53 articles avec in my heart

inventaire d'un cabas en vacances

Publié le par Za

 

 

 

Et voilà que le cabas des vacances se manifeste, réclame sa cargaison de livres ! Et le choix est crucial. Certains étés restent marqués par un livre, un auteur... Il y a eu l'été du Seigneur des Anneaux où j'ai appris qu'on pouvait tomber amoureux-se d'un être de papier, Aragorn... l'été de Belle du Seigneur... l'été de Bjorn Larsson et ses 1800 pages avalées d'un seul trait...

Cette année, toujours optimiste, j'embarque:

 

   Moby Dick en premier !


quelques Marie-Aude Murail:

Charles Dickens & Malo de Lange, fils de voleur


deux ou trois Vargas de chez Librio:

Salut et libertéPetit traité de toutes vérités sur l'existence ,

Critique de l'anxiété pure


  deux  tomes des "Nouveux mystères de Marseille" de Jean Contrucci,

à savoir  Le guet-apens de Piscatoris et L'énigme de la Blancarde (merci, merci, merci dear old Gemini C. !!)


la monumentale Histoire de la lecture d'Alberto Manguel (je vais me régaler!)


 

Je ne vais peut-être pas tout lire, non, encore que... mais j'aime avoir le choix. Surtout que lorsqu'il rentre à la maison, le cabas déborde un peu d'autres livres rencontrés sur place, car la route est bordée de fort gouleyantes librairies !

 

Mais le cabas va devoir faire l'effort de contenir d'autres projets: potasser quelques partitions, terminer les zencours de tricot, bidouiller une ou deux bestioles du livre d'Hansi Singh, réaliser ce râââvissant cabas rencontré dans le dernier Marie-Claire Idées, ficelle de lin au point mousse, je meurs d'envie de m'y escagasser les doigts !

 

cabas-ficelle035.jpg

 

 

 

Mais il y aussi...

Des retrouvailles en tout genre, mes Kényans en escale à Marseille, Avignon et sa cargaison de plaisirs, d'interminables discussions à l'ombre, des rires, des rendez-vous avec de vieilles pierres, des émotions qui font du bien à nous rappeler qui nous aime, les mains dans les légumes et les couleurs du marché, à fournir des tablées souriantes, quelques plouf ! rafraîchissants et bruyants, des silences propices à la sieste et puis des montagnes  accueillantes et douces, un ruisseau qui serpente emperlé de canards, et encore d'autres sourires,

 

 

mais surtout...

dans tout ça...

ne pas oublier...

de...

ne rien faire !

 

cabas d'été034

Publié dans in my heart

Partager cet article

Repost 0

a room with a view

Publié le par Za

 

 

180° de mer et de brise

 

des cabines à gauche

une dune à droite

une migraine tenace

des nuages lancinants

 

rien de joli, de pittoresque

des fils électriques & quelques poteaux

des voitures garées en bas

des maisons écaillées

un balcon en béton

avant l'orage

 

mais 180° de mer

 

pas la plus bleue, ni la plus chaude

ni la plus courue non plus

 

juste 180° de mer dans les yeux

 

 

 

 

(petite chanson amusante pour épicer un peu

le ton tristouno-contemplatif de ce post)

Publié dans in my heart

Partager cet article

Repost 0

j'ai un nouveau cabas-euh !

Publié le par Za

Un peu de futilité dans ce monde de brutes !

Voici mon nouveau cabas à moi, le cabas "Charcuterie" de Mlle Héloïse de la Marelle:

 

http://www.lamarelle.net/documents/FTP/282/000/002/233/2233694_Screen.jpg?1

 

http://www.lamarelle.net/documents/FTP/282/000/002/293/2293030_Screen.jpg

 

Et dedans, il y a l'irremplaçable petite pochette amovible ornée d'un... salami magnifique ! Non, mais !

Le titre de ce blog vous avait sans doute poussés à penser que j'ai une affection particulière et écolo (si, si !) pour les cabas. Mes deux chouchous viennent également de la Marelle et sont aussi signés Mlle Héloïse. Les voici, recto/verso:

 

http://www.lamarelle.net/documents/FTP/282/000/001/062/1062421_Screen.jpg

http://www.lamarelle.net/documents/FTP/282/000/001/062/1062422_Screen.jpg

 

Ceux-là sont en toile de jute, ils ont juste la bonne taille pour emporter sa maison avec soi, quand on part loin/longtemps...

 

http://www.lamarelle.net/documents/FTP/282/000/001/062/1062404_Screen.jpg

http://www.lamarelle.net/documents/FTP/282/000/001/062/1062420_Screen.jpg

 

photos from La Marelle

Publié dans in my heart

Partager cet article

Repost 0

moi en mieux

Publié le par Za

 

Je réponds ici-même et tout de suite au bel article de Christine qui m'a touchée, comme il touchera toutes les desperate(?)-house-working-mother-friend-girl-in-love...

 

Je réponds grâce à Clarika (que j'adore), une chanteuse toujours juste et drôle. "Moi en mieux", c'est celle qu'on tend toujours à être, à devenir, un moi-même hors de portée, idéal inatteignable et parfois pesant...

 

Je ne serai jamais Carrie Bradshaw, et de toute façon, elle existe même pas !

 

carrie_dog_cafe.jpg

 

 

 

 

 

"Moi en mieux

C'est être grande avec des cheveux qui descendent là, le long du creux, et retombent tout en bas du dos, en cascade et ça fait beau
C'est danser comme Shakira sur des textes de Barbara, belle mais super accessible, intelligente et sensible

Moi en mieux

C'est tout comprendre sans la ramener, avoir les codes pour décrypter, un avis enfin personnel, sur la Palestine, Israel
C'est aller à toutes les manifs, mais y rester jusqu'au bout, sans bifurquer au bout d'une heure au café pour boire un coup

Et je marche, solaire, sur la 5eme avenue, l'ombre des tours de verre m'adore et me salue


Moi en mieux, je suis ce super moi-même

Moi en mieux, est-ce que tu m'aimerais quand même ?


Moi en mieux

C'est des nuits douces sans la télé, à méditer sur le cosmos, à lire tout Brecht sans m'arrêter en suçant des mini-menthos,

C'est connaître le Palais de Tokyo mieux que les rayons du Printemps, faire haro sur la conso, réfléchir sur le néant

Moi en mieux, c'est adorer le temps qui passe, trouver que c'est trop cool de vieillir, que le sagesse devant la glace, c'est le meilleur des élixirs, ne plus avoir peur de mourir, c'est normal, c'est l'aboutissement,  et le meilleur reste à venir et ça, le penser, vraiment

Et les jolis sillons, qui poussent au creux des yeux sont des papillons qui exauceront nos voeux


 

Moi en mieux, je suis ce super moi-même

Moi en mieux, est-ce que tu m'aimerais quand même ?


Ne plus prendre deux bains par jour, bon, à la rigueur un parce que les douches, quand même...  et surtout l'hiver, c'est bof... arrêter d'acheter des mugs même quand il y a des super promos pendant les soldes, de toute façon, il y a plus de place dans les armoires, après il faudra acheter des armoires... et puis aussi appeler Maman plus souvent... être un peu plus patiente, vraiment... et puis tant qu'à faire écouter mes amis sur MySpace avant de les valider... et puis aussi ce type sur le quai du métro qui s'apprêtait à mourir sous dix coups de couteau portés par dix  mecs super méchants et costauds, eh bien le sauver, normal... et puis l'aimer, oh oui, cette petite mouche qui vole, ne pas lui écraser sa face, savoir faire preuve de tolérance...et cette copie de moi-même retouchée par Photoshop et Perfectshop et Robotcop et adoubée par les rois de la pop...

 

Moi en mieux, je suis ce super moi-même

Moi en mieux, est ce que tu m'aimerais quand même ?"

 


 

Publié dans in my heart

Partager cet article

Repost 0

les belles pages de Murat, Cantal

Publié le par Za

Et là, vous vous dites: ça y est, la neige a eu raison de son esprit, elle craque. Elle nous fait un article sur l'Auvergne. Eh bien oui ! Au milieu de ce blanc uniforme et déprimant ( un jour, je vous parlerai de mon aversion chronique pour la neige...), se niche une petite ville aux jolies ruelles en pente verglacées et casse-gueules. Je vous connais, vous n'êtes pas encore convaincus... Eh bien, sachez qu'au détour d'une de ces petites rues, telle  l'oasis au milieu du désert ( j'ai peur que la comparaison ne tienne pas face aux températures ambiantes, mais tant pis...), tel le Tuber Mélanosporum au pied d'un chêne ( pour une fois que j'arrive à placer un truc en latin, j'y vais !)... Donc, disais-je... Une vitrine, des livres...

UNE LIBRAIRIE !!!!!

Ceux qui ont assidûment fréquenté la librairie Lafontaine ( Privas, Ardèche ) connaissent le bonheur de pousser la porte d'une librairie un peu loin de tout et de la découvrir parfaite. Voici mon petit bonheur d'hier: "aux belles pages",46 rue du Bon Secours, 15 300 Murat.

On ne se refait pas, ce qui m'a d'abord sauté aux yeux, c'est le coin littérature jeunesse, magnifiquement achalandé: des classiques aux petites maisons d'éditions comme "l'Atelier du poisson soluble", que je ne connaissais pas mais dont le travail a l'air passionnant.
Quand au reste... Tout y est. Rien n'y manque: nouveautés & indispensables, littérature étrangère, polars, quelques BD, tout ce qu'on aime. Toujours avec le soin de mélanger les éditions connues et les autres. C'est à la fois clair et vivant. Et quand je dis que rien ne manque, il y a même des fauteuils pour se poser un peu (vous ai-je déjà dit que les rues de Murat étaient un tantinet escarpées ?), des bonbons au miel...
Je vous garde le meilleur pour la fin: l'accueil. Quel plaisir de s'entendre dire "bienvenue !", et ce, avec une pointe d'accent irlandais ! Un vrai libraire, à mon sens, est celui qui vous vend ce que vous n'étiez pas venu chercher, avec qui se crée une sorte de connivence. Je crois qu'on en tient un ! Alors voilà, on reviendra et on fera connaitre en se disant que les heureux habitants de Murat ont bien de la chance !

 

Pour des images, c'est ici  ou .

Publié dans in my heart

Partager cet article

Repost 0

les beaux métiers ou "mais que va-t-on en faire..."

Publié le par Za

Il y a quelques mois de cela... Petitou vient de passer un long moment à observer attentivement le ramoneur travaillant dans-sur-devant la cheminée du salon. Le ramoneur s'est longuement lavé les mains, puis il est parti.
- Mamie, c'est qui qui va choisir mon métier, plus tard ?
- C'est toi, Petitou.
- D'accord. Alors, je ferais pas ramoneur.
- Et pourquoi ?
- C'est trop sale.

mary-poppins.jpg

Avant-hier soir, Petitou nous cite Georges Prêtre (!) comme un exemple de très vieille personne.
- C'est qui, Georges Prêtre ?
- C'est un chef d'orchestre. Je l'ai vu à la télé, pendant le concert du nouvel an. (Merci Mamie, encore elle...)
- Et toi, plus tard, tu aimerais être chef d'orchestre ?
- Oh non !
- Pourquoi ?
- Je serai trop fatigué !

chef-d-orchestre.jpg

Alors ça m'a rappelé un joli poème de Jacques Charpentreau que j'aime faire apprendre à mes élèves:

Certains veulent être marins,
D'autres ramasseurs de bruyère,
Explorateurs de souterrains,
Perceurs de trous dans le gruyère,

Cosmonautes, ou, pourquoi pas,
Goûteurs de tartes à la crème,
de chocolat et de babas:
Les beaux métiers sont ceux qu'on aime.

L'un veut nourrir un petit faon
Apprendre aux singes l'orthographe,
Un autre bercer l'éléphant...
Moi, je veux peigner la girafe !



Moi, quand j'avais cinq ans, je voulais être bergère (de moutons)...
DSC04947 edited
 Je pense que tout le monde va adorer cette photo où je touche mon rêve... En plus un petit agneau noir tout doux, tout léger...


Et vous, c'était quoi, votre beau métier ?





Publié dans in my heart

Partager cet article

Repost 0

recette d'un samedi à Paris

Publié le par Za

Recette à clés où certains se reconnaîtront, où les autres ne comprendront pas tout mais où chacun pourra prendre ce qui lui plait !

Pour un beau samedi à Paris, prenez un petit garçon de 5 ans à peine, qui a fabriqué des colonnes de Buren à l'école et ne rêve que de les voir en vrai, lâchez-le dans la cour du Palais Royal. Il courra dans tous les sens en riant d'aise, en enlacera quelques-unes, allant même jusqu'à leur faire un poutou ! C'est ce qui s'appelle aimer l'art contemporain... De votre côté, profitez des quelques flocons de neige qui virevoltent dans le ciel bleu...

Puis rendez-vous d'un pas aussi vif que le froid en un lieu de délices légèrement retiré, voisin de l'Église Saint-Eustache ... rhâââ !!!

ladroguerie_logo.gif
Et là, laissez vous aller à vos obscurs penchants du moment... Breloques, boutons, babioles, livres... Même la demi-heure d'attente devient un plaisir, à discuter bidouille dans la file, à se rendre compte que les petitoux portent le même angélique prénom... Au passage, remerciez le dit Petitou pour sa sagesse et sa patience, alors qu'il serait si tentant de toucher à tout....

Voilà, munie de votre précieuse cargaison (la carte bleue risque d'en garder des courbatures), laissez-vous entraîner vers un endroit proche, car il est plus que l'heure !

pied de cochon052(spéciale dédicace à C.)

Il sera alors temps de reprendre le fil culturel de notre recette du samedi parfait.

Emmenez Petitou rassasié  vers une destination solennelle, intégrale & définitive (citation d'une poétesse kényanne), j'ai nommé le Louvre. Partez alors à la chasse au lion dans les salles et cours du département des sculptures françaises ( et il y en a un brave moulon !). Laissez libre court à votre bonne humeur, fou rire, bêtises, complicité mythique, références littéraires plus ou moins foireuses et passez une heure délicieuse et cocasse.

Gavez-vous au passage de beauté, comme on trempe son doigt dans la bassine à confiture ou la pâte à gâteau ( les photos n'étant pas libres de droit, cliquez sur les liens et régalez-vous) :

petite dame à croquer, Loiselienne avant l'heure:
http://www.insecula.com/PhotosNew/00/00/03/52/ME0000035234_3.JPG

Petitou est tombé en arrêt devant cette scène, il a fallu le descotcher de la vitrine...
http://www.insecula.com/PhotosNew/00/00/03/52/ME0000035221_3.jpg

le titre donné à celui-ci ("ange portant deux burettes") et son air ravi feront, j'en suis sûre, la joie de tous & toutes...
http://www.insecula.com/PhotosNew/00/00/03/48/ME0000034838_3.JPG

pour amateurs de bizarre, observer le ventre de cette pov'Jeanne de Bourbon, bien morte, il me semble...
http://www.insecula.com/PhotosNew/00/00/03/47/ME0000034725_3.JPG

Voilà.
Dites au revoir, reprenez le métro, le train, la voiture et installez-vous devant votre écran pour partager avec ceux qui vous sont chers cette recette du  beau samedi !
Le mot la fin à Petitou: " Dis Maman, on pourra aller tous les samedis à Paris ?"


Publié dans in my heart

Partager cet article

Repost 0

il y en a qui s'impatientent

Publié le par Za

KIF_5531.JPG

Publié dans in my heart

Partager cet article

Repost 0

let it snow

Publié le par Za

KIF_5470.JPG

Publié dans in my heart

Partager cet article

Repost 0

et de deux...

Publié le par Za



Publié dans in my heart

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>