Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2 articles avec sandrine bonini

la reine des truites

Publié le par Za

la reine des truites

Vous reprendrez bien une petite lichette de vacances ?

la reine des truites

Un frère, une sœur, une rivière. Pendant les vacances se jouent des aventures où, dans la liberté qu'octroie le temps sans limite et l'absence d'adultes, on peut être un autre, pirate ou reine despotique. La rivière est interdite à Ismaël et Suzie par la garde rapprochée de la redoutable Reine des Truites. Interdiction de se baigner. Le jeu n'en est plus un, des rôles qui n'en sont plus.

la reine des truites

Le texte de La reine des truites est entièrement dialogué, chaque interlocuteur étant représenté par une couleur. Rien de redondant donc, on va à l'essentiel de l'action. L'illustration plonge dans le vert des arbres, l'ombre fraiche, puis se focalise sur des enfants tout en jambes et bouilles irrésistibles.

la reine des truites

C'est une rencontre, le moment où chacun doit faire un pas vers l'autre, aller au-delà de ses peurs, l'ortie, l'insecte, l'eau vive. Certains sont de là, c'est leur rivière. Les autres sont au camping, mais se sont appropriés des territoires bien alléchants. Ce qui se joue dans cet album va bien au-delà du jeu d'été et de l'enfance. 

La reine des truites
Sandrine Bonini & Alice Bohl
Grasset Jeunesse, juin 2016

Partager cet article

Repost 0

Lotte

Publié le par Za

Allez,

hop,

zou,

c'est comme ça,

Lotte

c'est le résultat d'une explosion occulaire,

d'un enthousiasme visuel,

appelez ça comme vous voulez.

Lotte

Ce sourire, ce visage ! Si la couverture vous interpelle, la suite vous enchantera. Je suis emballée, ça se sent ? Cet album, c'est du mouvement, de la lumière, de la joie.

Je voudrais commencer petit, par un détail, une merveille de cabane...

Lotte

Lotte vit dans la jungle avec ses parents. Une vie libre, sauvage presque, au plus près de la nature, immergée dedans au point de nouer des amitiés confiantes avec des animaux magnifiques quoique vaguement inquiétants parfois. C'est une enfance de rêve qui ouvre ce livre, à courir pieds nus, danser, voler presque. Et l'image suit l'enthousiasme contagieux de Lotte, au point de couper le souffle. L'évocation de Stravinsky et de son oiseau de feu n'est pas superflue...

Lotte

Un style graphique unique, cette Audrey Spiry ! Une manière de se jouer des couleurs, de les empoigner pour les balancer là avec un art consommé du fouillis qui en jette. Il faut dire que la jungle, c'est plutôt inspirant. Imaginez un album sobre, minimaliste, qui se passerait dans la jungle... On est d'accord que ça ne voudrait rien dire.

Lotte

Le texte de Sandrine Bonini, à la première personne, donne voix à la fille pirate, exprime ses sentiments intransigeants et purs. Pas de concessions. Elles est seule enfant de son royaume.

Moi, depuis que je suis petite, je m'entraine à vivre et à parler avec la forêt tout entière ! Je connais son immensité et ses moindres recoins dans lesquels je joue à me perdre.

Au point de refuser la compagnie d'autres humains et d'affronter la solitude et le danger. Lotte est de la famille d'Hukleberry Finn, de Fifi Brindacier, de ces enfants qui n'ont aucun besoin d'adulte pour vivre, dont la liberté est le bien le plus précieux.

Lotte fille pirate est un album fracassant, déboussolant !

Lotte fille pirate

Sandrine Bonini & Audrey Spiry

Sarbacane, mai 2014

 

Il n'y a pas que moi qui aime Lotte, elle fait aussi craquer la crème de la crème de la librairie : Jean de la Soupe de l'espace, Soizic de la librairie Pages d'encre à Amiens (une merveille de librairie) et Gaëlle de Marseille !

Partager cet article

Repost 0