Les ogres sont des cons

Publié le par Za

Et si ça devenait une sorte de tradition ? Si, tous les ans, à l'automne, je me fendais d'un petit quelque chose sur les ogres, tant il est vrai que, quand on fait mon genre de métier, manger un petit enfant, parfois, ça confine à la légitime défense...

 

Mais pourquoi sens-je confusément que ce livre-là, je ne pourrais pas l'emmener à l'école, au risque de voir ma directrice, déjà très occupée, crouler sous les plaintes ?

Le titre ? Sans doute.

Le texte ? Possiblement.

Les illustrations ? Surtout.

 

Ceci étant dit, cet album rejoint immédiatement le nirvana de mes albums chéris. Je l'aime. Pour tout ce qui fait qu'il restera pour l'instant réservé à mon usage personnel et jubilatoire.

 

 

ogres-1couv003.jpg

 

 

Voici l'histoire noire d'un ogre insatiable, affamé et, finalement, plutôt...con. Ayant dévoré son royaume entier, il en vient à manger sa propre famille. Tout cela se termine dans un réjouissant bain de sang, à réserver aux âmes averties, ou du moins aux chères têtes brunes adeptes du second degré.

 

Le trait d'Albert Lemant est fouillé, pas propre sur lui, grinçant. Le texte, très conte-comme-il-faut, reste digne, même lorsque l'histoire verse dans le grand guignol, créant un contraste... comment dire... salutaire.

 

ogres 4couv002

 

 

Publié il y a un an par L'atelier du poisson soluble.

Sur cette maison d'édition décidément passionnante, je me permets de vous renvoyer à un excellent exposé de Suhani, ainsi qu'à cet aperçu de leur prochain album à paraître...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alice 14/02/2012 01:27


un album terriblement rafraîchissant! et diablement, férocement irrévérencieux

Za 14/02/2012 21:10



Comme tout ce que fait Albert Lemant !


Ce monsieur est grand.



Margotte 10/09/2011 11:39


Ben là, il faut dire que rien qu'à lire le titre, on a déjà envie d'aller voir de quoi il retourne !


Za 11/09/2011 13:17



Et si je te dis que le titre est très en-dessous du contenu de l'album, tu vas te ruer ! Je crois qu'il est épuisé mais il se trouve très facilement d'occcasion.